CCI

La présidence française du Conseil de l’Union européenne commence au premier semestre 2022 et dans le cadre de sa préparation, le réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie organise une semaine européenne des CCI du 3 au 9 mai 2021. Les chefs d’entreprise prendront la parole afin d’apporter leur vision et leurs attentes de l’Europe tout en témoignant des réalisations qu’ils ont conduites, dans les territoires et avec le soutien de l’UE.

L’ambition de cette semaine européenne des CCI est de faire intervenir les chefs d’entreprise pour comprendre leur angle de vue à travers leurs témoignages sur les réalisations qu’ils ont menées, dans les territoires et avec le soutien de l’UE, mais aussi de leurs besoins et attentes vis-à-vis de l’Europe.

Au programme

Des tables-rondes seront organisées, principalement en distanciel (avec un format présentiel réduit) en présence de parlementaires européens, de représentants du Comité européen des régions et de collectivités locales, ainsi que de chefs d’entreprise qui parleront de leur activité et projets menés dans le cadre de dispositifs européens, mais aussi, de leurs espérances face à l’Union Européenne.

Les cinq thématiques de la Semaine

  • L’apport des dispositifs européens pour le développement économique local et la relance
  • Les transitions énergétique et numérique
  • Les coopérations économiques transfrontalières de proximité
  • L’international et la souveraineté européenne vis-à-vis de nos concurrents mondiaux
  • Les compétences et l’accompagnement aux mutations sur le marché du travail

INFORMATION ET INSCRIPTION

Si vous êtes dirigeant ou cadre d’une startup, d’une PME ou d’une ETI developpant des solutions innovantes pouvant être présentées à des décisionnaires de grands groupes à l’international et que l’Amérique du nord vous intéresse, alors n’hésitez pas à participer à cette conférence webinaire sur l’implantation au Canada le jeudi 28 janvier 2021 de 15h00 à 16h30 (inscription au bas de la page).

Les relations économiques franco-canadiennes représentent un fort potentiel de croissance. Ces deux pays, qui appartiennent respectivement à l’Accord Canada-Etats-Unis-Mexique et à l’Union européenne, représentent des portes d’accès à ces deux grands marchés régionaux. Le Canada a entériné avec l’Union européenne un accord économique historique, l’Accord économique et commercial global (AECG), en application provisoire depuis septembre 2017. Cet accord tend à supprimer les tarifs douaniers afin de réduire les coûts des marchandises, d’accroître la mobilité des personnes et d’intensifier les échanges de biens et services.

La présence économique française au Canada se renforce en permanence et comprend aujourd’hui environ 1 300 filiales canadiennes d’entreprises françaises qui sont implantées au Canada et qui génèrent près de 122 000 emplois (Source : Eurostat).

Cette présence économique française est établie essentiellement au Québec et en Ontario, et progressent sur l’ensemble du territoire canadien. Elle est composée des grands comptes français multinationaux de l’industrie et des services mais aussi de plus en plus de PME et ETI. En 2019, la France était le onzième investisseur étranger dans ce pays, avec un stock d’investissements directs estimé à 14,8 milliards de dollars.

Le Canada offre de nombreuses opportunités aux PME et ETI françaises proposant des technologies innovantes dans des secteurs tels que :

  • l’intelligence artificielle,
  • l’industrie 4.0
  • la gestion des ressources humaines.
  • les infrastructures
  • la santé

La CCIFC (Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada) vous permettra de profiter, lors de cette conférence webinaire sur l’implantation au Canada, de l’expertise d’entrepreneurs français qui “sont déjà passés par là et qui ont réussi”.

Programme de la conférence webinaire sur l’implantation au Canada

  • Entrepreneurs Français : pourquoi choisir le Canada ?
  • Comment s’implanter au Canada avec des témoignages d’experts
  • Découvrez l’évènement Accélérez ensemble du 17 février 2021, qui propose des rendez-vous préqualifiés entre grands groupes et solutions innovantes (PME/Startups)
  • Questions & Réponses

Conférence animée par :

  • Liliane ACARD
    Chef de projets internationaux, CCI PARIS ILE-DE-FRANCE
  • Ambre-Oceane Lavesque
    Responsable des Opérations et Recrutement chez Cooptalis
  • Cécile Fouché
    Directrice du Service Appui aux Entreprises, Chambre de Commerce et d’industrie Francaise au Canada

INFORMATIONS PRATIQUES

JEUDI 28 JANVIER 2021 de 15H00 à 16H30 

 Inscription 100% gratuite avec Alertes email avant le webinar

 Zone de chat pour poser vos questions

Rediffusion jusqu’au 31/12/2021 

INSCRIVEZ-VOUS !

Cybersécurité et Covid-19 ne font pas forcément bon ménage. En effet, la crise sanitaire que nous vivons a amené les PME et ETI à adopter de nouveaux modèles de travail pour s’adapter aux nouvelles réalités et permettre ainsi la continuité de leur activité. Le recours massif au télétravail, la réduction ou l’absence de compétences en cybersécurité ainsi que la multiplication des consignes à destination des collaborateurs, sont autant de facteurs à risques qui ont augmenté l’exposition des entreprises à ces menaces (usurpation d’identité d’entreprise, attaque  « ransomware » et fraude financière …).

La multiplication de ces attaques oblige les chefs d’entreprise et les collaborateurs à une sensibilisation aux bonnes pratiques et une vigilance accrue. Le Jeudi 15 octobre, de 10h à 11h, venez participer gratuitement au webinar organisé par la CCI Paris Ile-de-France, le Medef et lesdigiteurs et découvrez les conseils d’experts en cybersécurité pour limiter les risques face au Covid-19.

Au programme de ce webinar :

Entreprises et experts témoigneront et apporteront des conseils pour limiter les risques.

  • Aymeric Harmand, Vice-Président, Développement de produits et Innovation, Europe de l’Ouest, Mastercard
  • Pierre-Arnaud Moreau-Portejoie, Chef de projets Etudes, CCI Paris IDF
  • Jimmy Odouha, Chef de produits, Devices et Security services, Orange
  • Gilles Souris, Conseiller numérique, CCI Paris IDF
  • Débat animé par Maxime Garreta, Coordinateur Régional du Numérique, CCI Paris IDF
Intervenants du webinar :
Maxime GARRETA

Maxime GARRETA

Gilles Souris

Gilles Souris

Jimmy Odouha

Jimmy Odouha


Organisé par :

JE M’INSCRIS

Le commerce extérieur n’a pas été oublié dans le plan France Relance puisqu’il va se voir attribuer 247 millions d’euros sous forme de chèques-export, de veille gratuite ou encore de chèque VIE principalement à destination des PME et ETI… voici le détail.

Par Serge de Cluny

Le plan de relance de l’économie française de 100 milliards d’euros décidé par le gouvernement et présenté par le Premier ministre Jean Castex est composé de 70 mesures censées contrecarrer les ravages de la pandémie. Ces mesures, qui seront déployées entre 2021 et 2022, sont destinées principalement à la transition énergétique, la compétitivité des entreprises ou encore la cohésion territoriale. Cependant, le commerce extérieur aura lui aussi droit à sa part d’aide.

247 millions d’euros pour soutenir le commerce extérieur

Le plan France Relance, conscient de l’importance stratégique que représente la présence économique française à l’international, apporte un soutien financier de 247 millions d’euros aux PME et ETI exportatrices à travers différentes mesures :

  • Mobilisation de l’ensemble de la Team France Export : l’équipe de France de l’export réuni des organismes tels que Business France, les CCI, Bpifrance, les régions et les partenaires de l’export (CCEF, acteurs privés, etc…). La Team France Export, qui a été lancée par Edouard Philippe en 2018 met au service des entreprises exportatrices des réseaux sur le territoire français et partout dans le monde.
  • Renforcement de l’assurance-prospection, très sollicitée par les PME et ETI primo-exportatrices. Ce levier sera dorénavant utiliser pour financer plus de projets allant vers la transition écologique. Une offre d’assurance-prospection-accompagnement pour les projets plus petits sera également mise en place.
  • Le chèque-export qui représentera un soutien financier aux PME et ETI achetant des prestations de projections à l’export : celui-ci prendra en charge jusqu’à 50 % des coûts de participation à un salon à l’étranger ou à l’achat d’une prestation de projection collective ou individuelle (cette prise en charge sera limitée à un plafond). Grâce à ces chèques-export, 15 000 prestations pourront être subventionnées.
  • Le chèque VIE qui prendra en charge l’envoi en mission d’un VIE par une PME ou ETI à hauteur de 5000 euros ou financera également l’envoi à l’international de VIE issus de formations courtes ou venant des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ce seront 3 000 missions qui seront financées par ce moyen.
  • l’enveloppe FASEP sera doublée (50 M€) pour renforcer le soutien aux entreprises exportatrices qui sont candidates à des projets d’infrastructures dans les pays émergents et qui font face à un environnement toujours plus concurrenciel. Cette enveloppe permettra aussi de financer des études portant sur des infrastructures et démonstrateurs pour des technologies innovantes, notamment dans le domaine de la transition technologique.
  • Une veille-information sera mise en place sur les marchés pour les exportateurs de façon personnalisée et gratuite et sera proposée sur les interfaces de Business France.

Le Digital Starter Program de la CCI Paris Île-de-France s’adresse aux entreprises dont l’activité est traditionnellement éloignée du digital mais qui veulent booster leur visibilité et leur prospection grâce au numérique. Ces 2 jours de formation action vont permettre aux participants d’amorcer leur présence sur le web.

Cette formation aura comme mission d’accompagner les dirigeants, porteurs de projets et salariés (ex: responsables marketing, communication, commercial) sur les sentiers du numérique notamment grâce à la création d’un site web vitrine, au développement d’une présence sur les principaux réseaux sociaux et la mise en place de techniques efficaces de prospections digitales.

La capacité maximum d’une session de formation est de 10 stagiaires.
Ceux-ci (de niveau débutant à Intermédiaire) pourront disposer à l’issue de la formation d’un kit outils afin de créer, développer et gérer les bases d’une présence en ligne, de communiquer, de prospecter via les réseaux sociaux et d’utiliser des outils webmarketing adaptés.

Les participants viendront équipés des éléments de présentation de leur activité (logo, description de l’entreprise et de son offre) qui serviront de support pour la formation ainsi que d’un ordinateur portable.

Le Digital Starter Program se tiendra sur deux jours consécutifs en présentiel de 9h30 à 13h, puis de 14h à 17h30.

AU PROGRAMME

JOUR 1 – Présence en ligne*

  • Création d’une page professionnelle sur Facebook et Linkedin.
  • Référencement de son activité sur « Google My Business ».
  • Mise en place d’une veille sur l’e-réputation de son entreprise et son secteur d’activité.
  • Accompagnement à la création d’un site web vitrine (3 pages principales) via la plateforme WIX.

JOUR 2 – Prospection digitale*

Prospection de votre cœur de cible grâce à Facebook & Instagram Ads.
Ciblage des prospects B2B sur le réseau Linkedin. Programmation d’une campagne d’e-mailing pour votre entreprise.

*Sur le premier niveau de gratuité des outils utilisés.

Les participants bénéficieront d’un suivi et d’une évaluation comprenant un support de formation en ligne et un suivi post formation via l’offre d’accompagnement de la CCI qui permettra un suivi individuel.

La formation « Digital Starter Program » est éligible au CPF (compte personnel de formation).
Le tarif de ces 2 jours de formation action est de 790 € HT  
Inscrivez-vous directement sur « moncompteformation » au plus proche de chez vous en Ile-de-France  : 

La prise en charge par un organisme financeur (par exemple un OPCO) se fait uniquement sur devis préalable. Merci de contacter la CCI Paris Île-de-France. L’inscription est définitive après acceptation de la prise en charge.

L’export français relève la tête après avoir connu un véritable séisme avec la crise sanitaire. En effet, selon le baromètre de la Team France export, 65% des entreprises sondées en mai affirment continuer à exporter, même en mode dégradé, contre 55% au mois d’avril.

Par Karine Thomas

L’export français a connu un épisode dramatique en ayant eu à affronter tous les obstacles liés à la fermeture des frontières, à la production ralentie ou encore à une demande au point mort. Cependant, de nombreuses PME et ETI ont su s’accrocher et défier toutes les difficultés; c’est ce qu’indique le dernier baromètre de la Team France Export, publié le 18 juin selon lequel 65% des 6000 entreprises sondées entre le 30 mars et le 29 mai toutes régions confondues déclarent poursuivre leurs activités d’exportation, même «en mode dégradé» contre 55% le mois précédent. Ce taux monte même jusqu’à 81% pour les entreprises qui réalisent plus du tiers de leur activité à l’export en temps normal (+13 points par rapport au mois d’avril). Pour Business France «cela souligne le maintien d’une dynamique pour l’international».

Ces entreprises qui ont permis à l’export français de garder un peu de rythme reconnaissent s’être heurtées à de fortes difficultés, principalement dues au manque de visibilité sur l’avenir des marchés (37%) et aux baissent de commandes (25%). Quant aux problématiques logistiques, elles ont tendance à se résorber avec le temps (20% en mai contre 27% en avril).

Les difficultes rencontrées par nos entreprises varient selon les secteurs d’activité. Par exemple, Les filières Industries, Tech & Services désignent comme principal obstacle le manque de visibilité tandis que pour le secteur Agrotech, c’est la baisse des commandes qui est observée. Enfin, pour la filière Art de Vivre, l’activité est perturbée par des problèmes de logistique «qui s’expliquent notamment par une réouverture très progressive des points de vente à l’étranger, l’écoulement des stocks en priorité et la perturbation des collections» selon le baromètre.

L’équipe de France de l’export, qui est un guichet unique composé des Régions, de Business France, des chambres de commerce et de Bpifrance, alerte sur la nécessité d’occuper le terrain et de ne pas se laisser distancer par nos concurrents qui «sont déjà sur le pied de guerre» selon l’expression de Christophe Lecourtier, le directeur général de Business France. Pour Pedro Novo, directeur exécutif Export de Bpifrance, «nous devons guider les entreprises françaises et les aider à penser au monde de demain et à adapter nos produits et services aux nouveaux modes de distribution et aux enjeux de développement durable».

Techinnov, la journée 100 % business et innovation, se tiendra cette année à l’espace Grande Arche de La Défense. Venez participer à cet évènement et rencontrer le 27 février 2020 tous les acteurs de l’écosystème de l’innovation (PME et ETI, start-up, donneurs d’ordres, structures de recherche, investisseurs…).

L’année dernière, Techinnov a réuni 1800 visiteurs et a vu s’organiser plus de 12 000 rendez-vous qualifiés. Pour 2020, l’évènement déménage et change de dimension en s’installant à la Grande Arche de la Défense avec 5000 m² d’espace occupé pour encore se développer et augmenter sa fréquentation.

Au programme de cette journée 100 % business et innovation , 6 conventions d’affaires sont prévues :

  • industrie
  • R&D
  • Financement
  • Intelligence artificielle 
  • Usine du futur
  • HealthTech

Ces rencontres auront lieu autour des quatre villages thématiques :

  • industrie
  • Territoires d’innovation
  • Compétitivité
  • Partenaires premium

Également au programme : une vingtaine de conférences proposées dans l’Arena centrale ainsi que des Start-up challenges, aucours desquels une trentaine de start-up pré-sélectionnées se présenteront devant une assemblée de décideurs et de partenaires financeurs.

Programme complet et inscriptions 


 Adresse : 1 Parvis de la Défense, 92800 Puteaux

Le Salon des entrepreneurs 2020 se tiendra, pour sa 30ème édition, les mercredi 5 et jeudi 6 février au Palais des Congrès de Paris. L’évènement reste le rendez vous incontournable des createurs d’entreprise, des repreneurs, des candidats à la franchise, des auto-entrepreneurs et des dirigeants de TPE/PME qui viennent chercher les bonnes opportunités.

Vous souhaitez trouver une idée, construire votre projet, dénicher un financement pour votre création, démarrer votre business, développer votre activité… de l’intention à la concrétisation, le Salon des Entrepreneurs (SDE 2020) met à votre disposition un concentré d’informations, de solutions et d’expertises pour assurer la réussite de votre projet.

Lors de ces deux journées, 65 000 entrepreneurs sont attendus et un programme particulièrement riche est prévu pour ce salon des entrepreneurs 2020 :

  • 2 000 experts sélectionnés pour leurs compétences et leur expertise entrepreneuriale
  • 200 conférences et ateliers conçu pour se former et adopter les bonnes pratiques
  • 250 partenaires et exposants mobilisés pour vous proposer des solutions concrètes adaptées à vos besoins
  • Sessions de networking pour développer efficacement et rapidement un réseau de qualité
  • 150 personnalités inspirantes qui partageront leurs expériences

A ne pas manquer

  • COACHING D’ENTREPRENEURS : Faites-vous coacher par un grand entrepreneur confirmé et bénéficiez de 45 minutes de conseils pratiques sur votre projet !
  • MARATHON PITCH : Créez le buzz ! Tentez de gagner votre place au Marathon Pitch et faîtes partie des 50 startups hypers motivées qui pitcheront devant un public d’investisseurs et d’entrepreneurs.
  • FINANCEMENT : Crédits bancaires, prêts d’honneur, subventions, business angels, crowdfunding… Trouvez le financement qui vous ressemble !
  • NETWORKING : Développez votre réseau et partagez votre expérience.
  • Un parcours START : Conseils et dispositifs pour construire son projet: accompagnement, aides, formalités, implantation
  • Un parcours BOOST – Services et solutions pour faire grandir et developer son business: financement, numérique, international, recrutement, innovation…
  • POSITIVE IMPACT : Créer et développer une entreprise en conciliant sens et business: capitalisme durable, entreprendre autrement pour changer le monde, économie circulaire, made in France…
  • STARTUP FACTORY : Innover & accélérer la croissance de sa start-up !
  • SMALL BUSINESS TECH : Booster son business grâce au digital ! Maîtrisez toutes les innovations, solutions et outils numériques : réseaux sociaux, site web, mobile, CRM, marketplace, IA…

Informations pratiques

Dates & horaires : mercredi 5 février 2020 de 9h à 19h Jeudi 6 février 2020 de 9h à 18h30

Le lieu : Palais des Congrès – Paris, 2 Place de la Porte Maillot – 75017 Paris

Tarifs : Pré-inscription – Gratuit / sur place – 50 €

INSCRIVEZ-VOUS !

Cette grande Exposition du Fabriqué en France se tiendra à l’Élysée les samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020. Vous y trouverez 101 produits français correspondant aux 101 départements de métropole et d’Outre-mer. Alors inscrivez-vous ci-dessous et venez admirer le génie français !

Ces objets peuvent vous replonger en enfance, peupler votre quotidien ou encore représenter de belles innovations; ils ont tous pour point commun d’être fabriqués en France par des hommes et des entreprises qui sont près de chez vous et qui participent activement au dynamisme de notre économie.

En plus de la valorisation du savoir-faire et de la créativité française, c’est l’importance de promouvoir un mode de consommation responsable qui est au centre de cet initiative. Acheter français est un acte d’engagement qui fait vivre nos entreprises, nos travailleurs et nos territoires et qui s’inscrit dans une démarche écologique (circuit court, réduction de notre empreinte carbone).

Dirigeants et cadres de PME et ETI, c’est un enjeu qui vous concerne directement ! Alors Venez faire un saut à la grande Exposition du Fabriqué en France !

Inscription obligatoire

Adresse  

Palais de l’Élysées : 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

Pour la onzième année consécutive, Le MOCI a organisé en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France et avec le concours de Bpifrance, la cérémonie du Palmarès des PME et ETI leaders à l’international. L’évènement, s’est tenu dans le cadre de la clôture de la douxième édition du rendez-vous annuel de l’export des PME en Ile-de-France « Faites de l’international ! ». Voici, sans plus tarder et sans détour, le palmarès des PME et ETI leaders à l’international pour cette année 2019.

Par Franck Boccara

Le prix Exportateur de l’année 

C’est Frédéric Lescure, dirigeant de l’entreprise Socomore à Vannes dans le Morbihan qui est le lauréat. Le prix lui a été décerné pour sa stratégie de développement export à long terme qui a permis une croissance export d’au moins 10% depuis 2017 pour atteindre aujourd’hui plus de 30% du chiffre d’affaire. Socomore propose des solutions expertes de préparation, contrôle et traitement de surfaces avant collage et assemblage pour l’industrie du transport aérien, automobile et ferroviaire.
Prix parrainé par Air France.

Le prix Entreprise exportatrice de l’année 

C’est l’entreprise Mecalac basée à Annecy-le-Vieux en Haute-Savoie qui a été récompensée pour une série de performances à l’international avec plus de 30% de son chiffre d’affaire et une progression de plus de 10% cette année. Mecalac commercialise du matériel de construction compact et innovant pour les chantiers urbains.
Prix parrainé par Coface.

Le prix Jeune pousse globale de l’année 

Le prix a été décerné à Exotec Solutions, une start-up située à Croix dans le département du Nord pour avoir mis en place, dès le début, une politique d’investissement (R&D, infrastructures, ressources humaines…) et une organisation à l’étranger (V.I.E, distributeurs, bureaux…) qui ont permis une croissance exponentielle de son CA à l’international. Exotec réalise des systèmes de préparation de commande basés sur des flottes de robots évoluant dans les trois dimensions.
Prix parrainé par Stratexio.

Le prix Savoir-faire exportateur de l’année 

C’est la société Bohin France de Saint-Sulpice-sur-Risle dans l’Orne, qui se trouve être la dernière manufacture française d’épingles et d’aiguilles de qualité, qui s’est vu décerner ce prix pour son savoir-faire traditionnel et sa capacité d’adaptation pour percer sur de nouveaux marchés étrangers (normes, robotisation, OEA…). C’est davantage la progression des vente à l’export due aux initiatives prises qui a été recompensée, plus que le montant des ventes export.
Prix parrainé par Dachser.

Les lauréats du palmarès 2019 des PME et ETI leaders à l’international

Le prix Produit export de l’année 

Le gagnant de ce prix est Toutenkamion à Ladon dans le Loiret, fabricant de cabines poids-lourds et unités mobiles, pour sa réussite à l’international due à une politique d’innovation soutenue et à la mise en place de structures (V.I.E, distributeurs, bureaux…)
Prix parrainé par Le CIAN.

Le prix Exportateur francilien de l’année

On peut féliciter Socomate International dont le siège est à Crécy-la-Chapelle en Seine-et-Marne pour se prix qui distingue cette entreprise d’Île-de-France dont le chiffre d’affaires export a connu une progression de plus de 10 % par rapport à l’année précédente et dont la part de l’international dans le chiffre d’affaires dépasse les 30 % grace à la volonte de son dirigeant qui a fait de l’international un axe de développement stratégique.
Prix parrainé par la CCI Paris Ile-de-France.

Le prix Meilleure performance au grand export

C’est ECM Technologies, fabricant de fours industriels à Grenoble en Isère, qui a recu ce prix distinguant une entreprise dont la croissance à l’export est régulière depuis trois ans hors de l’Union européenne (par exemple en Afrique ou encore dans l’Asean).
Prix parrainé par Crédit Agricole.

Le prix Exportateur de services de l’année

La lauréate est la société Esker à Villeurbanne en Isère. Elle a reçu ce prix qui distingue un prestataire de services ou fournisseur de prestations intellectuelles dont le CA export a progressé d’au moins 10 % avec une part minimum de 30 % de son CA consacré à l’international. C’est le cas de cette entreprise qui éditant la plateforme Esker qui aide les entreprises à digitaliser leurs processus Purchase-to-Pay (P2P) et Order-to-Cash (O2C) tout en contribuant à une meilleure collaboration entre fournisseurs et clients.
Prix parrainé par Bureau van Dijk.

Le prix Meilleure accélération à l’international de l’année

C’est Enogia de Marseille, dont l’activité est de convertir la chaleur en énergie propre, qui s’est vu offrir ce prix distinguant une PME ou ETI participant ou ayant participé à un programme accélérateur de type Bpifrance ou Business France et ayant connu durant cette période un taux de croissance important à l’international.
Prix parrainé par Business France.

Le prix Meilleure opération de financement export de l’année

Prix décerné à Fonroche Lighting située à Roquefort dans le Lot-et-Garonne pour avoir gagné un marché à l’export grâce à un des nouveaux instruments de financement export public de Bpifrance dans les 12 derniers mois. Cette entreprise conçoit et propose de l’éclairage public solaire autonome.
Prix parrainé par Bpifrance.

2 / 6123456
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
AUX DERNIÈRES NOUVELLES

Le respect de votre vie privée est notre priorité

L’accès au site implique l’utilisation de cookies mais celle-ci est subordonnée à votre consentement.